Archive for mai, 2010

A l’heure où les nouvelles thaïes ne sont pas de plus réjouissantes même si il ne faut pas faire un costume des toutes les perturbations de Bangkok (Depuis…. Ça a bougé qd même), mon arrivée sur les îles thaïes m’a rappelé tous les jeux de télé-réalité chers à TF1 et M6.

En effet comment ne pas oublier la prestation remarquable de rugbyman élue séducteur de l’été sur un bateau ? Des couples qui se déchirent et qui se retrouvent après une vidéo où chacun s’explique à coup de faute d’orthographe et de syntaxe ? Des hommes et des femmes mourant de faim sous 35° sur une île mais qui arrivent quand même à s’écharper dans un « Huit Clos » que même Sartre n’aurait osé rêver ?

(Lire la suite…)

C’est en me souvenant qu’une des dernières nouvelles internationales que j’ai eue avant le blackout (j’exagère qd même), avant mon arrivée en Birmanie, fut la mort de Ben Carrington,

le patriarche et le héros du soap-opéra « Dynastie » que l’on suivait tous les vendredis (évidemment après Thalassa) ou samedis soirs sur FR3 à l’époque, que mon arrivée se fît au petit matin à la gare de Pagan après une nuit mouvementée dans le train myanmarais et sauteur plein de moustiques volant autour de la lumière.

(Lire la suite…)

Après le transport toujours intéressant du pays, une arrivée à Inle lake se fait de 2 façons courantes : après un trekking de 3 jours depuis Kalaw qui paraît-il vaut le coup (après 23 jours au Népal, je me permets un holà sur la marche) ou directement au village le plus proche.

(Lire la suite…)

Eux, Birmans :« Where do you come from ? »

Moi : « England »  =>Pour simplifier la réponse et pour permettre un début de conversation

Eux, Birmans : Ah England ! Manchester ! Wayne Rooney !


(Lire la suite…)