Archive for the ‘Terres de sports’ Category

Quoi de mieux que dans la visite d’un pays que de partager un moment de vie des autochtones ?

C’est ce qui m’a été possible de faire lors de mon dernier weekend argentin dans la ville provinciale de la région de l’ « Entre 2 Rios » de Concordia pour un de leurs évènements majeurs de leur été austral, le tournoi de rugby à 7 sur sable…

La route

440 kilomètres de trajet vers le Nord du pays pour rejoindre cette ville frontalière de l’Uruguay. La route est celle du Brésil et d’Iguaçu, un axe majeur de communication entre les 2 géants sud-américains. Il est étonnant de voir à quel point cette route peut être dangereuse car après 200 kilomètres, elle passe de 2×2 voies à une voie de chaque côté. A cela il faut ajouter la conduite assez déconcertante des argentins entre les nostalgiques de Fangio et ceux conduisant leurs vieilles voitures sorties d’un film américain des années 60 ou tout droit de la saga des Gendarmes de Saint-Tropez de notre Louis de Funès national.

(Lire la suite…)

Trek dans le Torres del Paine pas loin de la fin du monde…

80 kilomètres de trek dans des paysages de glaciers avec des couleurs incroyables…

J’en ai plein les pattes de marcher mais c’est beau. Je dois arriver à un bon mois de trek dans mon voyage.
Suite au GR Calédonien, se terminant avec plus rien à manger, le Torres del Paine ne devait en aucune mesure se passer ainsi. Mon sac fut ainsi une corne d’abondance de vivres que j’ai mis méticuleusement 4 jours et 3 nuits à tout descendre. Rien ne fut oublié, les coups de fouets énergétiques sous forme de barres ou de fruits secs, les casses pattes sous forme de saucissons et de fromages malheureusement pas de nos contrées mais aussi les coups de bambous sous forme d’une fiole de « pisco sour » pour pouvoir contempler le paysage de chaque arrivée.

Le lien vers l’album Flick’r

(Lire la suite…)

« Putain 2 ans », disait une marionnette des Guignols de l’nfo.

C’est avec un constat pratiquement analogue mais avec une durée moindre que j’allais construire mon soi-disant itinéraire de voyage.

Un an, cela peut sembler long, un temps infini pour certains et plein de choses peuvent se passer. Passer d’une des meilleures équipes de foot du monde à l’équipe la plus navrante ou comique au monde.  Passer du statut de célibataire à marié ou le contraire, devenir parent, augmenter de salaire ou de statut après les entretiens d’évaluation, perdre sa nationalité, ça par contre c’est nouveau… et tant d’autres

Quand on décide de partir autour de la Terre, on se retrouve comme un enfant, à rêver devant ce globe terrestre que nos parents nous ont offerts petit et qui a trôné sur nos bureaux que l’on faisaient tourner inlassablement lorsque venait l’heure des devoirs de maths ou de français à éviter selon nos aspirations d’enfant. Alors la magie s’opérait lorsque notre doigt arrêtait la rotation infernale de la planète bleue et que l’on lisait le lieu mystérieux sur lequel nous tombions.

(Lire la suite…)

A l’heure où les nouvelles thaïes ne sont pas de plus réjouissantes même si il ne faut pas faire un costume des toutes les perturbations de Bangkok (Depuis…. Ça a bougé qd même), mon arrivée sur les îles thaïes m’a rappelé tous les jeux de télé-réalité chers à TF1 et M6.

En effet comment ne pas oublier la prestation remarquable de rugbyman élue séducteur de l’été sur un bateau ? Des couples qui se déchirent et qui se retrouvent après une vidéo où chacun s’explique à coup de faute d’orthographe et de syntaxe ? Des hommes et des femmes mourant de faim sous 35° sur une île mais qui arrivent quand même à s’écharper dans un « Huit Clos » que même Sartre n’aurait osé rêver ?

(Lire la suite…)

Bilan du trek

avril 24th, 2010

Comment ( 1 )

Les points forts :

Le parcours :

Un passage à 5412 mètres et une approche du Tilicho lake à 4920 avec passage à 5000 mètres

(Lire la suite…)

17 Mars : Tatopani – Ghorepani

Journée de marche (1100 à 2800m) sur les fameux escaliers népalais au travers des villages, plantations et autres forêts/jungles perchés de rhododendrons fleuris…. On arrive avant la pluie, très belle journée de ballade mais fatiguante…J’ai terminé mon bouquin mais en acheter un sur le chemin est si cher (7€) incroyable !

J’en ai négocie un pour 500 Rps plus un paquet de gâteau népalais.

(Lire la suite…)

12 Mars : Tilicho Peak Hôtel – Yak Kharka (4018)

Pour rejoindre le chemin de l’Annapurna trek et revenir sur le trajet initial, on coupe à travers montagne par Chyongo pour rejoindre la bonne vallée au niveau de Ghyanchang lorsque le trail de l’Annapurna traverse la rivière du même nom.

Ce chemin est agréable avec peu de montée et plus de descente, malheureusement, le versant nord que l’on a descendu est plein de neige d’où une certaine difficulté à le prendre.

(Lire la suite…)

Départ 3 mars 2010

Départ du trek depuis Besi Sahar Arrivée à Bhulbhule

2 heures de marche sans encombre qui ont suivi 5 heures de voiture pour arriver sur le lieu de départ du trek proprement dit.

Le gros problème : mon ventre.

(Lire la suite…)

Voici mon trek avant modification sur le parcours avec accord de mon guide……

NÉPAL Trek

Tour des Annapurna

(Lire la suite…)

Je voulais faire un article sur les lieux les plus intéressants dans lesquels j’ai pu faire un jogging et des veilles photos sorties par mes parents vont me faire accélérer l’écriture de ce post.

Mes joggings préférés ont été sans donner d’ordre :

(Lire la suite…)