Bilan du trek

avril 24th, 2010

Comment ( 1 )

Les points forts :

Le parcours :

Un passage à 5412 mètres et une approche du Tilicho lake à 4920 avec passage à 5000 mètres

(Lire la suite…)

« TII » This is India !

L’expérience de la distance et de la route en Inde.

Oubliez les moyennes kilométriques, oubliez les temps estimés entre 2 points, prenez votre temps et profitez comme vous le pouvez du voyage.

Premier point : prendre un bus dans la station routière et le trouver. La meilleure solution, parlez à toutes les personnes en kaki qui sont les contrôleurs de bus et vérifiez 3 fois l’information avec eux puis dans le bus avant départ. Normalement, au moins un des contacts sortira un téléphone pour appeler un ami pour lui demander où est le bus en question et le temps pour parcourir la distance, ce qui est complètement aberrant mais « TII » …This is India….

Le quart d’heure parisien, l’heure indienne

A Paris, le fameux quart d’heure de retard qui va bien pour tout trajet, dû au trafic voire à la vie en surmenage. Pour toute estimation de distance en Inde, prenez la moyenne haute proposée et rajoutez 10%…

Pourquoi ? des arrêts improbables, des routes assez utilisées, des types de véhicule de tout âge et toute forme….

De toute façon, un trajet en bus est forcément une expérience avec la conduite indienne, « tant qu’il y a de place, on y va…. Et puis pas grave que la moto en face soit forcée d’utiliser le bas côté pour passer er ne pas trépasser. »

L’heure indienne…

Même lorsque l’on prend un bus ou une voiture privée, celui ci aura du  retard. Pour l’instant, il se situe à 45 minutes minimum, ce qui est juste « 10 minutes » pour la  personne devant nous rassurer de la venue du transporteur, …et jusqu’à 2 heures de retard que ce soit bus ou train. Souvent ces rendez-vous ont lieu dans des lieux insolites… un hôtel en bordure de ville pour rejoindre le bus privé allant à Hampi depuis Gokarna… Soyons  philosophe, This is India…