Bonjour

Voici le premier, je l’espère, d’un grand nombre d’articles de ma part. Cela voudra dire que j’aurai accompli mon voyage autour du monde, enfin, dans beaucoup de pays dans un sens Est-Ouest cher à Jules Verne mais aussi, la tenue de mon projet basé sur le sport.

Donc voici encore un blog d’un voyageur « autour du monde ». Cela n’est en rien exceptionnel puisque le voyage autour du globe est intégré dans les mœurs anglaises ou australiennes mais peu dans les habitudes françaises…Il faut peut-être y voir l’immobilisme français ou alors,  mieux, le fait justement de savoir qu’il n’y a pas mieux que la France. En effet, aucun pays ne peut se targuer d’une aussi grande variété de paysages mais aussi de monuments ainsi qu’une histoire aussi riche. D’ailleurs d’après l’International Living Magazine, la France se situe en tête des pays les plus agréables à vivre, devant l’Australie, la Suisse et l’Allemagne. La France est en tête de ce classement pour la cinquième année consécutive. La qualité de notre système de santé n’est pas le seul critère de cette victoire. Ce succès est aussi dû aux deux heures de pause pour le déjeuner, au mois de vacances en août et au dimanche consacré au repos… Vive La France, vive le « Bonheur dans le pré » ou ces bouquins mettant en avant le « French way of life »…

Pour continuer dans le métaphore cinématographique, mon Tour du Monde se rapproche dans l’esprit d’un film comme Invictus ou comment le sport peut aider les gens à se rapprocher, à se comprendre, à se réaliser ou comment le sport peut aider les plus démunis ou sensibles à s’intégrer à se sociabiliser.

Le sport m’a beaucoup apporté. Au delà de ma pratique quasi quotidienne et au sens de beaucoup, de mon trop grand temps consacré à sa pratique, je veux témoigner de l’universalité des valeurs du sport, c’est-à-dire celles que j’ai reçues. Je veux témoigner sans prétention,  sans donner de leçon, sur ce que le sport apporte unanimement à tout un chacun…. comme à moi, occidental plutôt privilégié ou comme à d’autres de milieux bien plus défavorisés.

Le sport m’a inculqué des valeurs, m’a appris à vivre en communauté, à respecter des règles, à m’imposer les efforts nécessaires pour parvenir à mes desseins, m’a fait rencontrer des gens de tout niveau social et de tout horizon. Je suis de cette génération pour qui la France est évidemment black-blanc-beur même sans devoir gagner une Coupe du Monde mais que le sport a révélé encore une fois à tous et a su en tirer la quintessence.

Ce voyage autour du monde m’amènera sur 3 continents et me fera rencontrer des associations qui utilisent le sport comme vecteur d’intégration pour les populations. Ce voyage autour du monde me fera découvrir des pratiques sportives différentes des miennes. Ce voyage autour du monde sera aussi pour moi, je l’espère, l’occasion de faire du sport et de faire des rencontres…

Le Parcours :

Février : Inde

Mars : Népal

Avril, Mai, Juin : Thaïlande, Laos, Vietnam, Cambodge, Birmanie, Philippines

Juin, Juillet, Août : Australie, Nouvelle-Zélande, Nouvelle Calédonie

Septembre, Octobre, Novembre, Décembre : Argentine, Bolivie, Brésil,

Uruguay voire Colombie et Equateur

Les associations à découvrir : Sports sans Frontières, Association Garuda, Association Chantal Mauduit, Pour un sourire d’enfants, Fondation Robert Adelsallem et d’autres au fur et à mesure du voyage et des rencontres…

One Comment to “Un tour du Monde sous l’oeil du sport”

  1.  Mr WordPress said on

    Hi, this is a comment.
    To delete a comment, just log in and view the post's comments. There you will have the option to edit or delete them.

Leave a Reply