Départ 3 mars 2010

Départ du trek depuis Besi Sahar Arrivée à Bhulbhule

2 heures de marche sans encombre qui ont suivi 5 heures de voiture pour arriver sur le lieu de départ du trek proprement dit.

Le gros problème : mon ventre.

Depuis l’arrivée à Katmandou, enfin surtout hier, mon ventre ne supporte plus la nourriture.

Trop riche ?

Trop de chocolat ?

Mauvais produits (la bière chaude tibétaine?)

Toujours est-il que cela fait une journée que mon ventre gargouille et que je sens que quelque chose d’anormal se passe (rot écœurant)

Allez une bonne turista et ca ira mieux… (je ne le saurai qu’un mois plus tard que j’ai attrapé la bestiole locale, lorsqu’elle me retorturera pendant quelques jours..)

4 Mars 2010 Départ 8h00- Arrivée 15h00 avec des gros arrêts

Bhulbhule – Ghermu

Marche le long de la rivière « Kanga Marsyangali Nadi » que l’on suivre un certain temps. Au réveil, vue sur le Manaslu… Une ou 2 montées sur le chemin qu’emprunte tous les jours népalais. Une bonne mise en pied pour le reste du trek. Finalement, la surprise du jour est qu’il y a vraiment beaucoup de shop sur le chemin pour boire et manger si l’on veut.

Rencontre de 2 suisses (mère fils). Le fils poursuit un tour du monde en vélo de 5 ans… cala m’inspire pour l’Argentine.

5 Mars : Route jusqu’à Tal

Le fait marquant : un arrêt d’une heure avant l’arrivée (environ à 45 mn de notre séjour nocturne) pour dynamiter un pan de montagne pour la construction de la route de la vallée des Annapurna.

On vient de croiser un groupe faisant le chemin inverse. Il venait Manaslu… La col est praticable, quelques passages neigeux et rocailleux, autrement c’est faisable.

Dommage que l’agence ne se soit pas mieux renseignée

Mon guide Sujan est déçu aussi. Pour cause, il vient de la région de cette région

Une fois devant le Throng La, cela passera mieux mais la région du Manaslu est plus sauvage donc plus belle et préservée que celle des Annapurna.

En gros, il faut se rendre compte que les standards des chambres ici sont meilleures que les refuges en France… sans comparaison.

On a été survolé par un rapace ou un aigle, avec une belle envergure vraiment juste au dessus de nos têtes.

Rencontre d’un couple d’ukrainiens qui sortent de 3 mois de yoga en inde dans la « capitale » de cette discipline.

6 Mars Tal – Danaqyu

On parle aujourd’hui de  la possibilité de faire un bout du trek dans la vallée de Nar-Phu la place du Base Camp de l’Annapurna. Une journée de marche de 5-6 heures, rien de dingue mais un très bon Dal Bhat. Les vues sur l’Annapurna II (7937) succèdent aux vues sur le Manaslu dont on croise le chemin du trek au niveau de Dhrapani. On verra demain si nous pouvons prendre des pass sur place pour aller sur le Nar Phu trek et découvrir cette région reculée. Ce soir, il fait froid et on commence à sentir un certain avec l’altitude que nous atteignons.

Rencontre d’un couple d’australiens et un slovaque.

7 Mars Danaqyu- Bhratang

Grosse montée à la sortie de Danaqyu. Par la suite, un chemin assez agréable jusqu’à Chamé, la capitale de la région.

La végétation a changé (et aussi plus de moustiques sur le crottin du chemin), de sapins et des forêts de pins ont maintenant pris place en lieu et place justement de la végétation plus tropicale.

On ne pourra plus à Nar Phu car  le permis doit être fait à Katmandu… dommage, cela me plaisait plus que le sanctuaire des Annapurna car c’est une vallée peu explorée (seul mon sherpa y est allé et non mon guide) avec une culture et des gens différents, un col à 5200 et des conditions plus sommaires pendant quelques jours…vraiment dommage…

Une vallée pleins de tibétains, je crois et un col à 5200…

8 Mars : Bhratang – Ghyaru village

Route plate à la base, plaisante avec un arrêt à Pisang puis la pause déjeuner à Upper Manang et on arrive doucement aux 3000 mètres… Très belle vue sur l’Annapurna II que l’on contourne sur la gauche  (sens inverse des aiguilles d’une montre). La veille, nous avons laissé le Manaslu mais sur notre droite, une montagne en demi-lune enneigée qui ferait une piste superbe (Swargadwari Dandi).

La montée au village de Ghyaru se fait après une petite heure de marche à flanc de montagne par une bonne montée raide style l’Alpe d’Huez (30 minutes pour la monter… sans sac puisque porteur…bon temps quand même… départ de 3280, arrivée à 3670).

Au dessus de nous, le Mont Pisang semble jouable avec sa montée régulière jusqu’au sommet (6091m). Forcément, je me grise et me dis pourquoi pas un 6000 ? C’est ce moment que choisit mon guide pour m’expliquer qu’un groupe d’allemands s’est tué il y a quelques années en la grimpant… Suis pas allemand, moi…

9 mars : Gyaru à Manang

De  3670 à 3540m, cela s’appelle une journée de transition avec une marche à flanc de colline puis dans la vallée pour rejoindre Manang, la grosse ville avant le Throng La. Manang est rempli de lodges et hôtels qui est le lieu de repos et d’acclimatation pour l’altitude avec des treks d’une journée pour prendre le pouls de l’altitude…

Pendant le trajet, mon guide me dit que l’avion qui vient d’atterrir est rempli de médecins en contact avec mon agence de trek et ces gens vont dans la vallée de Nar-Phu. Les regrets me reviennent sur ce trek et j’en veux à l’agence de ne pas avoir fait tout ce qui était possible pour que j’y aille, comme en parler avec mon guide avant mon départ alors que mon trek a été changé au dernier moment et que je pouvais tout à fait prendre un jour supplémentaire à KTM pour trouver le meilleur itinéraire pour moi  (là c’est juste l’Annapurna trail plus le camp de base dit ABC, ce que fait tout le monde ici). Enfin, bon, les paysages sont dingues avec vues sur l’Annapurna II (7937), IV (7525), III (7555) dans l’ordre d’apparition Est-Ouest.

Sur Manang, je suis tombé sur un sorte de mini cinéma café qui passait le film « Into Thin air », une expédition qui a mal tourné sur l’Everest, déjà que cela me disait rien de grimper un telle montagne mais là encore plus !

Sinon, j’ai choisi en accord avec mon guide d’aller vers le Tilicho lake qui paraît-il est le plus grand et haut lac du monde à 4920m. Cela va nous faire prendre un jour de retard sur le planning et il n’est même pas sûr que l’on atteigne le lac car l’hôtel le plus proche est fermé et la saison pas encore assez avancé…

10 Mars : Manang – Tilicho Park hôtel à Shree Kaharka (4076m)

Journée de repos en théorie. Certains se reposent, d’autres sortent entre une heure et 7 heures (lac glacé avec 4heures de montée et 3 heures de descente et 1200 mètres de dénivelée à 4800m)

Mon choix se porte sur une variante… aller jusqu’au Tilicho Tal (tilicho lake) et revenir (3 jours de marche), le lac plus grand et haut du monde à 4920m et un passage de col à 4990m. Le chemin après le lac, se poursuit à Jomson mais la route est surement sous la neige mais surtout les arrêts se composent de lieux de camping et non des lodges d’où le retour en arrière prévu.

Comme prévu, le tilicho Base camp hôtel est fermé donc  on s’arrête avant et demain sera une grande journée de marche d’au moins 8 heures je pense.

Notre lodge a ouvert spécialement pour nous, il était en train de le rouvrir… c’est pour dire que l’on est seul… et il fait froid à cette hauteur.

Demain, il faudra prendre des provisions car pas de tea shops et d’hôtels… le lac promet d’être gelée, là haut dans la neige.

Notre chemin du jour se fait en 4 heures avec une montée sympathique après Khangsar.

Impossible de recharger appareils photos et vidéos depuis 4 jours, va falloir rationner la batterie restante.

Demain l’arrivée au mac se fait par une montée de 840 mètres en moins de 3 kilomètres…

Je me sens bien entouré autour du feu avec 6 népalais et un verre d’alcool local, la Rakshi.

11 Mars : Shree Kaharka à Ticliho lake en A/R

Journée en A/R vers le lac le plus haut du monde à 4920.

Départ à 6h45, du mal à dormir, avec un chemin au début qui est superbe. Déjà le lever du soleil sur le Manaslu au lointain rajoute du charme à cette marche à flanc de montagne.  Le flanc est pentu et est composée de petites pierres qui ornent cette montagne. Un terrain de jeu pour des descentes rapides dignes de Bears Grizzly ou des gens de la montagne.

2 heures jusqu’au Tilicho Base camp hôtel qui est fermé (4150m) où l’on nous faisons un bref arrêt avant d’engager la montée jusqu’au lac. On traverse la rivière puis une première montée pleine de neige avant une grande traversée  vers la gauche avant une montée en zig-zig bien plus raide jusqu’au col avant de terminer par une inclinaison plus douce avant le lac.

Le problème survient dans cette dernière partie qui est recouverte de neige. Le guide part sur la gauche et suit ce qui devait être le vrai chemin, j’aurais préféré le flanc de montagne sur la droite où la neige me semble plus dure et moins profonde (le retour me donnera raison). On s’enfonce dans la neige avec les pieds trempés. On avance jusqu’à ce qu’on ait la vue sur le lac avant de revenir pour pique-niquer au sec.

Je me suis fait une petite entorse ou plus surement pris un coup au-dessus de la cheville et le retour, en conséquence, fut désagréable. On verra l’évolution demain.

Comme nous étions les premiers à aller au lac, j’ai été assailli de questions par un groupe de 5 qui voudraient y aller sur les chances de l’atteindre…

Le point intéressant est d’avoir dépasser les 5000 mètres en montant sur le côté de la montagne pour éviter de s’enfoncer dans la neige. J’ai quand même souffert.

A parti de 3000, le souffle est plus dur, à 4000, mon rythme ne peut être celui que j’ai à 3500. A partir de la hauteur du Mont Blanc, je suis vraiment dans le dur…un vrai français…

Le Throng-la sera dur.

4 Comments to “Journal de bord de montagne”

  1.  Alexander Dorio said on

    Thanks for sharing. Share is caring after all.

  2.  http://%/bvwweeu said on

    … trackback …..

    Tr¨¨s bonne morceau de contenu , c’est-¨¤-dire semblable ¨¤ un site web que j’ai. Veuillez tester les un jour et volontiers abandonner m’a comenet sur elle et dire me ce que vous pensez. moncler http://johnformoncler.blogge.no/ doudoune moncler pas …

  3.  http://%/bvwssee said on

    … trackback …..

    C’est un tr¨¨s int¨¦ressant publier , J’ai utilis¨¦ pour ¨ºtre ¨¤ la recherche de cette info. Juste si vous connaissez d¨¦j¨¤ je positionn¨¦ votre weblog site lorsque je a v¨¦rification des blogs comme le mien, donc veuillez D¨¦couvrez mon site un jo…

  4.  http://%/bvwkjet4 said on

    … ……..

    fine Doudoune Moncler, http://trustes.xanga.com/ Achat Doudoune monlcer votre site design est certainement nice , je suis chasse pour obtenir un nouveau thème pour mon moncler doudoune propre weblog , j’aime v?tre, maintenant Je vais aller cherchez le…

Leave a Reply