Thanjavur a été une bonne surprise sur le chemin des temples. Une grande ville, un temple dégagée et magnifique, un fort à visiter,  un magasin de tapis parce que je suis un touriste idiot…Ceci étant dit, pour 200 euros, le tapis que j’avais négocié était vraiment magnifique et venait du Kashmir.  mais qu’allais je faire de cet élément pendant mon voyage. J’ai expliqué au gars que j’étais un procrastinateur, c’est-à-dire, en terme marketing, une personne qui ne fait pas d’achat impulsif ou sur un coup de tête mais qui va visiter le lieu et revenir faire l’achat à un autre moment même si le produit lui plait ( au contraire de l’achat impulsif que les indiens voudraient que j’applique). Pas sûr que cette définition lui ait plu ou qu’il l’ait comprise mais c’est comme ça. Je suis passé de « bon ami » à inconnu en moins de 2. …

C’est dur d’être un procrastinateur.

Sinon le temple « Brihadishwara » à Tanjore (le second nom de Thanjavur) est le premier à avoir des Gopuras de chaque côté de l’entrée Est. La plupart des sculptures représente Shiva et la tour centrale fait 60 mètres de haut. C’est le plus grand monument Chola paraît-il . Vous voilà avancé même si le temple est toute beauté…

Nouveauté dans cette ville, un palais royal à visiter en assez mauvais état mais cette visite là fut quelque peu éclipsé par mon guide un peu trop proche de moi à mon goût….

« Sors de mon espace »,

« parle au mur »,

« Touche pas, moi ! » étaient les phrases qui me venaient à l’esprit même s’il fût intéressant.

Du coup, ce n’est seulement qu’au moment de prendre le train pour Trichy, le petit nom de Tiruchipalli (Histoire de simplifier les noms de ville) que mon côté procrastinateur m’a fait apprécié la visite de ce fort…. C’est déjà ça même si j’ai perdu un ami et que je n’ai pas un tapis venant du Kashmir dans les bras…

Satanée procrastination….

Le lien vers l’album

thanjavur

Le fort

Leave a Reply